La passion du chocolat

La chocolaterie

Aujourd’hui, la Chocolaterie de Larra reste une jeune fille de 50 ans car dans les métiers de bouche l’âge est surtout un état d’esprit : d’innovation, de rigueur et de gourmandise.

 

Larra, petit village de 380 habitants nous a accueilli avec curiosité et sympathie. Tout naturellement notre « petite entreprise » a pris comme nom « Chocolaterie Artisanale de Larra » et s’est engagée pour que Larra soit synonyme de qualité.

 

La Chocolaterie Artisanale de Larra sélectionne des chocolats haut de gamme garantis pur beurre de cacao. Elle travaille à élaborer des textures (sablée, fondante, onctueuse, fluide) pour exaler les goûts et les parfums naturels.

Le plaisir du palais étant hors normes, là est toute la difficulté. Mais avec détermination, la Chocolaterie Artisanale de Larra garde son cap et privilégie le naturellement naturel.

 

Avec la communication Internet s’ouvre une page gourmande où aux images ne manquent que les effluves suaves, fortes, du cacao.

« La Chocolaterie Artisanale de Larra c’est surtout une petite équipe qui travaille en harmonie. Les années passées ont préparé le présent et l’avenir. »

La rigueur

Dans le choix des fruits secs, noisette, noix… Les eaux de vie naturelles telles que Armagnac, Cognac, poire Williams, Framboise, Prunelle, Rhum, Genièvre, Calvados.

La qualité

Dans la transformation en « douceur » de ces produits de base en praliné, pâte d’amande ou intérieur liqueur. Sans oublier les écorces d’oranges et de citrons qui sont confites pendant plusieurs semaines.

L’innovation

Paradoxalement la Chocolaterie Artisanale de Larra a dû balayer les additifs multiples et inutiles puisque la dégustation suit la confection des chocolats.

Les fêtes de Noël et de Pâques resteront des moments de convivialité où les Chocolats de Larra vous accompagneront !

Simplicité rime avec essentiel

Dans la rigueur d’une tradition transmise depuis plus de 50 ans, nos recettes se veulent simples : peu de transformation, ni lécithine ni conservateur, ganache ou huile de palme.

 

Par passion du métier autant que par exigence de qualité, tout est fait maison.

 

Nos fruits sont pelés, découpés et confits sur place. Parce que les écorces d’agrumes ont besoin de temps pour exprimer le meilleur, nous les laissons cuire doucement plusieurs semaines durant, afin d’obtenir le goût inimitable de nos délicieuses orangettes et citronnettes.

Dans le secret de la maîtrise d’une lente torréfaction, nos noisettes parviennent à révéler toute la subtilité de leur saveur. Praliné, pâte d’amande, caramel… vous ne trouverez chez nous aucun assemblage de produits déjà préparés : tout est fabriqué sur place, vérifié, sublimé.

 

En matière de goût, rien ne doit jamais être laissé au hasard. C’est pourquoi tous les ingrédients sont sélectionnés avec rigueur et exigence, chez des producteurs qui comme nous, travaillent dans l’amour du métier.

 

Chacun de nos choix et de nos procédés sont dictés par le seul désir de vous offrir un goût unique, de renouveler le plaisir de chaque bouchée, de faire de nos chocolats une expérience gourmande inimitable.

Tradition et innovation

A la Chocolaterie de Larra, passion et savoir-faire se perpétuent au fil des générations. Les gestes fondateurs d’Andrée sont aujourd’hui reproduits par sa fille, sa petite-fille, et toutes celles (et ceux) qui rejoignent l’aventure de l’entreprise familiale, dans l’amour du métier.

 

Les recettes demeurent presque inchangées, à l’image de l’incroyable praliné, fait de véritables morceaux de noisettes torréfiées sur place et de caramel fabriqué selon une technique ancienne. Notre chocolat, pur beurre de cacao, ne souffre aucun colorant ni adjuvant qui ne soit 100% naturel.

 

Pour autant, à Larra, tradition va de pair avec innovation, car faire le choix du naturel tout en restant en conformité avec les règlementations, imaginer de nouvelles textures toujours plus savoureuses, ou inventer de nouveaux moulages, nécessitent beaucoup de créativité.

« À la chocolaterie de Larra, nous ne manquons pas de créativité. C’est ce qui rend notre métier si vivant. »

 

Et c’est ainsi par exemple que pâte à tartiner ou sirop d’oranges confites, dernières nées de la chocolaterie, sont venues enrichir la palette de nos créations gourmandes.